Human Branding Driven Development (1)

septembre 22, 2017

Human Branding Driven Development (1)

La granjhe ô voësin ou la culture du partage

Introduction

Pour qu’une démarche Projet puisse conduire au succès (c’est-à-dire livrer le contenu prévu dans le temps prévu et aux coûts convenus sans dégradation de qualité), il faut placer l’Humain au cœur de toute décision stratégique et mettre ensuite en place tout l’accompagnement nécessaire pour que le changement soit bien accepté.

Pré-requis :

Culture, volonté collective et Haka

De même qu’au rugby, ce qui compte ce n’est pas l’action individuelle en soi, mais celle-ci lorsqu’elle s’intègre dans une vision collective partagée où les individualités trouvent leur place dans un mouvement collectif qui a du sens.

Ainsi les compétences individuelles pourront être développées au sein d’un collectif engagé dans une démarche d’amélioration continue.

C’est ainsi que ce met en place une démarche d’excellence

Mais avant tout, il faut commencer par une bonne compréhension de la situation de départ, c’est-à-dire l’analyse de  l’existant.

Pour cela il faut aborder la partie la plus sensible de tout Projet, l’ingénierie des Besoins.

Ingénierie des besoins pour passer de l'individuel au collectif performant

L’ingénierie des Besoins

Les méthodes, outils et techniques à utiliser pour une démarche ingénierie des Besoins sont les suivants :

  • InInCo
  • ICO
  • 3 P
  •  RoadMap
  •  MoSCoW
  •  Product Backlog & Sprint Backlog
  • Les outils de l’analyse intuitive :
  • Les entretiens avec les utilisateurs et les parties prenantes-clés
  • La table ronde et les workshops
  • Les outils de l’analyse fonctionnelle :
  • Les méthodes et outils de la modélisation ( MERISE + UML)
  • La gestion des Interfaces
  • La gestion des flux et de la logistique (informations, communications, données de toute sorte, personnes, marchandises, équipements et infrastructures, …)
  • L’ingénierie de partenariat (de façon à ce que chaque acteur du projet deviennent un véritable partenaire et non plus un simple fournisseur, client ou ressource) …

La maison Projet et la pensée « Lean Thinking »

La démarche Projet

Lorsque la situation est bien comprise et analysée, que la problématique est identifiée, il sera possible de mettre en place une démarche Projet s’appuyant sur les principaux référentiels de Bonnes Pratiques (Best Ptactices) en Management de Projet.

Cette démarche pourra être menée par un Project Manager (approche traditionnelle) ou par un ScrumMaster (approche itérative et incrémentale).

Il devra lui aussi être formé aux aspects transverses de son rôle.

Pour cela, il sera bien de mettre en place une montée en compétences. Aussi bien sur les compétences en savoir être, savoir-faire et savoirs pour que le Project Manager sache bien se mettre au service du Projet dans une position de facilitateur. (Voir le post sur les compétences du Project Manager ici).

 

Les principaux référentiels de Management de Projet sont :

  • pour l’approche traditionnelle, type cycle en « V » :
    • PMBok v6 (sortie septembre 2017), base de la certification Project Management Professional PMP
    • PRINCE2 v2011 (revue en 2017)
    • ITIL v3 (version 2009 revue en 2013)

Approche traditionnelle

Approche itérative et incrémentale

  • pour l’approche hybride, c’est-à-dire avec des cycles combinant approche Agile et approche traditionnelle
    • il s’agit de mettre un peu plus de souplesse dans certaines phases ou séquences d’un projet déroulé en cycle en V
    • ou d’avoir plus de traçabilité dans un projet mené en « mode itératif » ou en mode « itératif et incrémental »

L’essentiel et l’important

L’essentiel restant de bien intégrer la démarche choisie, quelle qu’elle soit, dans la culture de l’Entreprise, en respectant son ADN, c’est la base même du Lean..

Ouverture en forme de conclusion

L’idéal bien sûr serait de mettre en place sa propre démarche Projet, une méthode « maison » centrée autour des Bases de Connaissances et de Savoir-faire partagés, la véritable richesse de l’entreprise.

Ainsi il y aura toujours échange et enrichissement entre compétences collectives et individuelles permettant à l’Entreprise d’entretenir et faire évoluer une vraie culture du partage du savoir-faire.

C’est ce qui est appellé le Human Branding Driven Development !

…/…

0

Paysans d’autrefois

octobre 15, 2017

Paysans d’autrefois

Un poème de Paul BEGUIER, auteur poitevin du XXème siècle :

Paysans d’autrefois, évocations lointaines

D’agrestes souvenirs au creux de nos sillons,

C’est pour vous que, le soir, la chanson des grillons

Rythme ses mélopées auprès de nos fontaines.

 

Vos devins, vos sorciers aux esprits maléfiques

En faunes travestis hantent notre terroir;

Nos cités, nos hameaux aux antiques manoirs

Ont, de votre passé, conservé les reliques.

 

Paysans d’autrefois,du temps de nos grand’mères,

Aux récits fabuleux parsemés de chimères,

Nous gardons en nos cœurs vos rites et vos lois.

 

Et par les soirs d’été, en cueillant les silènes

Vous les ormes touffus du vieux pays mellois,

Les fées en nous berçant chantent vos cantilènes …

Paul BEGUIER

 

 

 

 

…/…

0

And now what ? (1)

octobre 9, 2017

And now what ? (1)

And now what ?

Day 1 : and now what ?

  • Tout est possible !
  • Cela ne dépend que de nous !
  • Nous-même face à nous-même, face à notre libre arbitre, qu’allons-nous tenter ?
  • Il faut savoir oser !
  • A la fin, les choses que nous regrettons sont les chances que nous n’avons pas su prendre.

What ? So what ? Now what ?

« Souls, having touched, are forever entwined »
(«Les âmes, qui se sont côtoyées, resteront à jamais enlacées»)

Vous pouvez relire ce post en écoutant ceci

Time is does not matter !

But time is all we have to think about.

The road it has no end.

Crossroads every turn and so it goes.

Time is does not matter !

But time is all we have to think about.

Open your brain !

Open your mind !

Mind your brain !

Mind your brain !

…/…

 

0

Rugby et intelligence collective (1)

octobre 8, 2017

Rugby et intelligence collective (1)

Rugby et intelligence collective

Au rugby et de tout temps, une seule chose compte, c’est la vitesse du ballon.

Ensuite il faut en finir avec ce faux débat sur les temps de jeu, car il n’existe que 2 temps de jeu:
– soit le jeu à partir d’une phase arrêtée (touche, mêlée, renvoi, pénalité, …)
– soit le jeu à partir d’une phase de regroupement sans arrêt provoqué par l’arbitre (maul, ruck)
Donc le public et les commentateurs souvent confondent temps de jeu et nombre de fois qu’une des équipes conserve le ballon.

Rugby et Haka

Le rugby avait une particularité, c’était de jouer sur la polyvalence, la multi-compétence, le multi-culturel et surtout sur l’intelligence des joueurs.

Depuis plus de 20 ans, on a tout misé sur le physique et sur la programmation du jeu.
Ce qui a favorisé le jeu des défenses. Un exemple: le 1/4 de finale NZ-France à Cardiff en 2007, où la France a défendu avec une abnégation rare et a su profiter des erreurs des All Blacks qui se sont entêtés, alors qu’un drop aurait suffit.

Ensuite, plutôt que virer l’entraineur comme cela aurait été fait en France, la Nouvelle -Zélande lui a renouvelé sa confiance.
Et les All Blacks se sont programmés pour gagner la RWC 2011 chez eux, ce qui a été fait.
De peu disent les esprits chagrins, car la France méritait la victoire sur cette finale, et elle n’a perdu que d’un point.
Erreur, grande erreur car pour gagner, il fallait deux points de plus.
Et surtout un meilleur parcours pour emporter la décision et influencer l’arbitre favorablement.
N’oublions pas que les All Blacks ont gagné sur une combinaison intelligente en touche, prévue à l’entrainement et jouée à la perfection, ensuite ce n’est que de la gestion de l’écart.
Qu’ont montré les Francais à part une grosse défense ?
Ont-ils fait preuve d’intelligence ? Et pourtant la victoire était possible, il aurait peut-être suffit de réfléchir sainement lors de la pénalité offerte par l’arbitre.
Mais Parra et Yachvili blessés n’étaient plus la.
Est-ce que Traille s’est proposé ?
Non, c’est Trinh duc qui en a pris la responsabilité, lui le paria.
Une finale se prépare longtemps à l’avance, ce n’est jamais le physique uniquement qui permet de gagner, ce n’est qu’un pré-requis indispensable.
Ce qui permet de gagner c’est le mental et l’intelligence.
Et dans ce sport la seule intelligence qui compte, c’est l’intelligence collective!

L’intelligence collective !

Rugby, abnégation et intelligence collective

 

…/…

0

Cycle de vie d’un Projet (1)

octobre 8, 2017

Cycle de vie d’un Projet (1)

Définition du PMBok version 6 du 09/09/2017 :

Le cycle de vie d’un projet est la série de phases que celui-ci traverse, depuis son lancement jusqu’à sa clôture.

Il fournit un cadre de référence pour manager le projet, quelle que soit la nature du projet concerné.

Les phases sont effectuées de façon séquentielle, itérative ou en parallèle.

Le cycle de vie générique illustrée à la figure suivante s’applique à tous les projets.

Cycle de vie du Projet (PMBok v6)

Les cycles de vie du projet peuvent être prédictifs ou adaptatifs.

En règle générale, le cycle de vie du projet comporte une ou plusieurs phases qui sont associées au développement du produit, du service ou du résultat.

Ces phases composent le cycle de développement, qui peut être prédictif, itératif, incrémental, adaptatif ou hybride :

  • Dans un cycle de vie prédictif, le périmètre, la durée et les coûts du projet sont déterminés au cours des premières phases du cycle de vie. Les changements apportés au périmètre du projet doivent être rigoureusement gérés. Les cycles de vie prédictifs peuvent aussi être appelés cycles de vie type waterfall.

Cycle de vie en cascade

  • Dans le cas d’un cycle de vie itératif, le périmètre du projet est généralement déterminé au début de son cycle devie. Les estimations des délais et des coûts sont changées régulièrement à mesure que l’équipe projet comprend mieux le produit. Les itérations développent le produit à travers une série de cycles répétitifs, tandis que les incréments ajoutent progressivement des fonctionnalités au produit.

Cycle de vie itératif et incrémental

  • Dans le cas d’un cycle de vie incrémentiel, les livrables proviennent d’une série d’itérations qui ajoutent progressivement des fonctionnalités dans une période de temps prédéterminée. Les livrables incluent les fonctionnalités nécessaires et suffisantes pour être considérés comme exhaustifs uniquement après l’itération finale.
  • Les cycles de vie adaptatifs sont agiles, itératifs ou incrémentiels. Le périmètre détaillé est défini et approuvé avant le début d’une itération. Les cycles de vie adaptatifs sont aussi appelés cycles de vie basés sur le changement ou sur les méthodes agiles.
  • Un cycle de vie hybride est une combinaison des cycles de vie prédictif et adaptatif. Les éléments du projet bien connus ou dotés d’exigences établies suivent un cycle de développement prédictif, tandis que les éléments qui continuent d’évoluer suivent un cycle de développement adaptatif.

Il appartient à l’équipe de management de projet de déterminer le meilleur cycle de vie pour chaque projet.

Le cycle de vie du projet doit être suffisamment flexible pour traiter les divers facteurs du projet.

Cette flexibilité peut être acquise en :

  • identifiant le ou les processus à réaliser pour chacune des phases ;
  • réalisant le ou les processus identifiés dans la phase correspondante ;
  • adaptant les divers attributs d’une phase (par exemple, le nom, la durée, les critères de sortie et les critères d’entrée).

Le cycle de vie du projet est distinct du cycle de vie du produit (qui peut être développé par un projet).

Le cycle de vie du produit est une série de phases qui représentent l’évolution d’un produit, du concept, en passant par la livraison, la croissance et la maturité jusqu’à son retrait du marché.

Cycle de vie du Produit

…/…

0

Vignes, vins et Biodynamie (1)

octobre 8, 2017

Vignes, vins et Biodynamie (1)

Biodynamie_terre

Nature des terrains, géologie des sols et sous-sols, ions cuivre et soufre, préparas, astres pntants ou descendants …

La Biodynamie place la Vigne au centre d’un Univers complexe et changeant, une savante alchimie presque magique. Et pourtant force est de constater que les résultats sont là, à défaut de savoir les interpréter et expliquer de façon scientifique.

Biodynamie et Lune

Pour Rudolph STEINER, un des précurseurs de cette approche, la vie des végétaux s’équilibre entre forces telluriques montant du sous-sol et cosmiques venues de l’espace / l’univers.

Ce qui est somme toute une approche pleine de bon Sens et relativement cartésienne somme toute.

Byodynamie et Plante

Si les vins « biodynamiques » doivent beaucoup au philosophe humaniste Rudolph STEINER, ils sont aussi redevables à bien d’autres pionniers :

  • Alex PODOLINSKI , grandes cultures
  • Maria THUN, polyculture
  • Herbert KOEPF
  • Jules GUYOT
  • Jules CHAUVET
  • Pierre OVERNOY
  • Marcel LAPIERRE
  • Jacques NEAUPORT
  • Antoine LEPETIT de la BIGNE
  • Christian BOUCHET et son père
  • Lenz MOSER

Biodynamie, vortex et dynamisation

../…

0

Rugby forever (1)

octobre 7, 2017

Rugby forever (1)

Rugby forever

Match Afrique du Sud – Nouvelle-Zélande ou Springboks vs All Blacks, le samedi 7 octobre 2017 :

  • Ils avaient le trophée du Rugby Championship en mains – leur quinzième depuis 1996 – mais ils n’ont pas laissé les Sud-Africains arrêter leur série de victoires : les All Blacks l’ont emporté difficilement (24-25), trois essais partout, au Cap, pour terminer invaincus cette édition dominée sans partage.
  • Les Springboks y ont pourtant cru jusqu’au bout puisqu’il sont revenus à un point à quelques minutes de la fin
  • Au terme d’une rencontre renversante et de grande qualité, la Nouvelle-Zélande est donc allée remporter un sixième succès en six rencontres face à l’Afrique du Sud (24-25), au Cap ce samedi.
  • Déjà assurés du titre, leur cinquième depuis la création du Rugby Championship, les hommes de Steve Hansen ont réussi le pari de terminer la compétition invaincus une deuxième année de suite.
  • Pourtant cette fois, ils se sont fait peur au Cap, tremblant jusqu’à l’ultime seconde d’un duel de très haut niveau.
  • Et l’on aura même eu le droit à un bonus en fin de première période, les deux formations poursuivant l’opposition 10 minutes après la fin du temps réglementaire.
  • Cela s’est finalement joué sur des détails et les Blacks sont allés chercher un succès au forceps (24-25).
  • All Blacks win an absolute classic 25-24
  • What a match !

…/…

 

 

0

Protégé : Missions dans le secteur de l’Industrie (1)

octobre 2, 2017

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.

Protégé : CV_extract (1)

octobre 2, 2017

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.

Protégé : Trouble bipolaire : don ou malédiction ?

septembre 29, 2017

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.

Protégé : Accompagnement d’un atelier dans sa transformation de typologie d’affaires (1)

septembre 29, 2017

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.

Protégé : Parcours « Project Manager » (1)

septembre 29, 2017

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.

Protégé : Le Projet PoLo (1)

septembre 26, 2017

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.

Protégé : Stuff in Rock

septembre 25, 2017

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Saisissez votre mot de passe pour accéder aux commentaires.

Analyse fonctionnelle intuitive : outil PPCQQCOQP

septembre 24, 2017

Analyse fonctionnelle intuitive : outil PPCQQCOQP

Dans le cadre de l’analyse intuitive d’une situation complexe, plusieurs outils peuvent être utilisés, en particulier, les outils COEUR (voir ici) et PPCQQCOQP.

L’outil PPCQQCOQP s’utilise de la façon suivante :

  • P : Pour Quoi ? (what for ?) / Finalité, Sens
  • P : Pourquoi ? (Why ?) / Objectif(s)
  • C : Comment ? (How ?) / méthodologie d’approche
  • Q : Qui ? (Who ?) / Parties Prenantes (StakeHolders)
  • Q : Quoi ? (What ?) / Faits, Produits, Livrables, …
  • C : Combien ? (How many ?) Coûts, …
  • O : Où ? (Where ?)
  • Q : Quand ? (When ?)
  • P : Problématique ? (Problematic ?)

 

…/…

 

1

Analyse intuitive : outil COEURS (1)

septembre 24, 2017

Analyse intuitive : outil COEURS

« COEURS »

Dans le cadre de l’analyse intuitive d’une situation complexe, plusieurs outils peuvent être utilisés, en particulier les outils « COEURS » et « PPCQQCOQP« .

– Mais Papa, l’outil « COEURS », c’est quoi ? dit l’enfant

Et le père répondit :

– « COEURS » est un acronyme pour :

  • C comme Contexte, Contraintes, Culture, …
    • C comme Contexte
    • C comme Contraintes
    • C comme Culture
    • C comme Contenu
    • C comme Cadre
    • C comme Communication
  • O comme Objectif , …
    • O comme Objectif stratégique
    • O comme autres Objectifs
  • E comme Enjeux, Entreprise, Existant, …
    • E comme Enjeux
    • E comme Entreprise
    • E comme Existant
    • E comme Ecosystème
    • E comme Exigences
    • E comme Exclusions
    • E comme Embauche
    • E comme Evolution
    • E comme ….
  • U comme Urgence (degré d’Urgence), Utilisateurs (Users), Utilisation, Utilité, …
    • U comme Urgence
    • U comme Utilisateurs (Users)
    • U comme Utilisation
    • U comme Utilité
    • U comme Usure
  • R comme Réutilisation, Recyclage, …
    • R comme Réutilisation
    • R comme Recyclage
    • R comme Ressources
    • R comme Recette
    • R comme …
  • S comme Service(s), Savoir-faire, Savoir Etre, Sécurité, …
    • S comme Service(s)
    • S comme Savoir-faire
    • S comme Savoirs
    • S comme Savoir être
    • S comme Sécurité
    • S comme Saison
    • S comme Saisonniers

Un autre outil d’analyse intuitive peut être utilisé, l’outil « PPCQQCOQP« , il est à voir ici

…/…

 

 

 

0